De Freigné à Pannecé

Publié le par Marche pour sortir du nucléaire et pour la paix

Dan nous quitte pour participer à un congrès sur la Paix en Angleterre.

Nous suivons l'ancienne voie ferrée et arrivons à Saint-Mars la Jaille pour le lunch avec les fruits et fleurs et champignons cueillis en chemin grâce aux  conseils éclairés d'Isabelle.

En fin d'après-midi, nous sommes accueillis à la ferme du Wagon.

Jean-Paul Jaud, réalisateur  de "Nos enfants nous accuseront" et de "Severn" prend des images de la marche devant les éoliennes. Son 3ème film sur le thème des OGM et du nucléaire sortira en mars ou avril prochain. Le titre du film comprendra probablement le mot "enfant" n'a pas encore été choisi, et chacun est invité à donner ses idées.  Jean-Paul a tourné des images au Japon après la catastastrophe de Fukushima.

Après une bonne douche chaude dans l'abattoir à volailles, nous participons à une rencontre-débat : comment monter un projet d'éoliennes associatif, hors de multinationales. Présentation du parc éolien de Redon, de l'association "énergie partagée", association de financement de projets, des réglementations,  des autorisations et des délais.

Nos hôtes nous présentent leurs associations. Le "Wagon" est un magasin de producteurs ouvert au public le vendredi après-midi et le samedi matin: cochon, volailles, légumes, miel, fromage et pain. Un salarié tient une permanence pour la vente, tient les comptes et fait le ménage. la "Locomotive" est une association de consommateurs soutenant des producteurs.

Le Wagon et la Locomotive nous ont préparé un grand festin. Une exposition nous raconte l'histoire des luttes du Pellerin et  du Carnet.

Publié dans Français

Commenter cet article