De Pannecé à Le Cellier

Publié le par Marche pour sortir du nucléaire et pour la paix

Nous cheminons à travers bois et  jusqu'à La Gazillardière, havre de paix, petit paradis pour les animaux et les humains.

Accueil chaleureux pour le lunch. L'après-midi, nous passons par un charmant sentier, frôlons les roches des Mains berthes, avant de prendre un chemin qui longe l'autoroute, bien visibles. Nous rejoignons Oudon en chansons et tractage, puis retrouvons la  Loire et la voie cyclable bien fréquentée.

Le soir, nous sommes accueillis à la salle polyvalente de Le Cellier : douches, excellent repas, salle-dortoir ou gazon pour planter les tentes nous sont offerts.

Soirée-rencontre avec les locaux et l'association "Maine et Sèvres Avenir" sur les mines d'uranium et leurs conséquences.

Merci à Michel Boudaud auteur-compositeur pour ses belles chansons offertes.

 

Publié dans Français

Commenter cet article