De Tours à Villandry

Publié le par Marche pour sortir du nucléaire et pour la paix

Après l'accueil de nouveaux arrivants nous partons pour la Fillonière le long du Cher. Nous mettons du temps à sortir de la ville à cause des nombreux chantiers (tramway). Un de nos militants d'origine japonaise, Suko, a des chaussures défectueuses (décollement de semelles). Par chance, Guy circulant en voiture et ayant la même pointure, lui propose ses chaussures de marche. Des marcheure se sont dévoués pour créer des banderoles. Il était nécessaire de représenter les différentes énergies renouvelables pour notre future action. Nous sommes accueillis par la famille de Gaëlle, une fille locale qui marche avec nous. On apprécie tous le délicieux repas avec riz au curcuma, brochettes de courgettes et des saucisses pour les carnivores. Tout ceci accompagné d'un délicieux pain fait maison. Mais où est la recette?! Après  une petite pause musicale nous nous sommes attellés au Cercle. Nous y  avons défini l'action plus précisement. Un bon  sommeil réparateur, nécessaire pour la suite.

Publié dans Français

Commenter cet article